Avec Microsoft Office, le client de messagerie Outlook bloque par défaut certains types de fichiers sous forme de pièces jointes afin de protéger votre équipement informatique d’un éventuel virus. De ce fait, vous ne pouvez donc pas accéder à certains types de fichiers en pièces jointes, si vous souhaitez autoriser les pièces jointes bloquées de Microsoft Outlook, il suffit juste de créer simplement une nouvelle clé dans le registre de Windows en indiquant les extensions que l’ont souhaite autoriser en pièces jointes dans Microsoft Outlook.

Dans ce tutoriel informatique, pour autoriser les pièces jointes bloquées dans Microsoft Outlook, nous utilisons pour notre exemple le système d’exploitation Windows 8.1 et Microsoft Office 2013.

Pour connaître toutes les extensions bloquées par défaut dans Microsoft Outlook, rendez-vous sur cette page.

Comment autoriser les pièces jointes bloquées de Microsoft Outlook

Nous allons commencer par ouvrir l’Éditeur du Registre Windows, pour cela, accédez à la barre de recherche de votre système d’exploitation, puis dans la barre de recherche, saisissez « Regedit » et cliquez sur l’icône « Regedit ».

Ouvrir l'éditeur du registre Windows sur Windows 8.1

Autoriser les pièces jointes bloquées de Microsoft Outlook via le Registre Windows

Ensuite, cliquez sur la petite flèche pointant vers la droite à côté du dossier « HKEY_CURRENT_USER », même chose pour « Software », de même pour « Microsoft », ensuite « Office », puis « 15.0 » et enfin « Outlook », puis faites un clic droit sur le dossier « Security », sélectionnez « Nouveau » et cliquez sur « Valeur chaîne ».

À noter que suivant la version d’Outlook que vous utilisez, le numéro du dossier « 15.0 » sera différent, par exemple pour ce tutoriel informatique, nous utilisons Outlook 2013, donc le dossier est « 15.0 ». Pour la version Outlook 2010, ce sera « 14.0 », pour la version Outlook 2007 ce sera « 12.0 » et pour Office 2003 ce sera « 11.0 ».

Si le dossier « Security » n’existe pas, il faudra le créer, pour cela, faites un clic droit sur le dossier « Outlook », puis sélectionnez « Nouveau » et cliquez sur « Clé », ensuite saisissez « Security » et appuyez sur « Entrée ». Maintenant, faites un clic droit sur ce dossier « Security », puis sélectionnez « Nouveau » et enfin cliquez sur « Valeur chaîne ».

Créer une valeur chaîne dans le registre Windows pour Microsoft Outlook

Maintenant, donnez lui comme nom de valeur « Level1Remove », puis faites un clic droit sur la clé « Level1Remove » et cliquez sur « Modifier », puis dans « Données de la valeur », saisissez les extensions bloquées par défaut que vous souhaitez autoriser dans Microsoft Outlook. Par exemple : « .exe » et pour spécifier plusieurs types de fichiers, utilisez le format suivant : « .exe;.msi ».

Créer données de valeur pour la clé de registre Level1Remove de Microsoft Outlook

Enfin cliquez sur « OK » et fermez l’Éditeur du Registre Windows. Maintenant, les extensions souhaitées pour les pièces jointes seront débloquées et donc accessibles.